/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/JMB_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Benoist, Jean-Marie

  • Cote :

    475JMB/1 - 475JMB/92

  • Date(s) :

    1960-1994

  • Description physique : 90 boîtes d'archives ; 2 boîtes d'imprimés

  • Producteur de l'archive : Benoist, Jean-Marie
  • Biographie ou historique :

    Philosophe, sémiologue, journaliste, critique d'art, politologue, homme politique, diplomate, traducteur, Jean-Marie Benoist fut un brillant passseur d'idées aux multiples talents. Élève de Jacques Derrida, normalien et agrégé de philosophie, Jean-Marie Benoist fut attaché culturel à l'ambassade de France à Londres puis maître-assistant au Collège de France auprès de Claude Lévi-Strauss. Il se fait connaître du grand public avec son ouvrage polémique Marx est mort. Dès 1970, il annonçait ainsi le courant des Nouveaux philosophes auquel il se rattache pleinement. Son oeuvre philosophique, «toujours intelligente et courageuse» selon les mots de Jacques Derrida, reste réfractaire aux classifications académiques. Proche de la déconstruction, il publie en 1974 La Révolution structurale, prolongée en 1977 par Tyrannie du Logos, où il prône le refus de l'homogène et plaide pour un retour à Héraclite. Penseur de combat, Jean-Marie Benoist fait partie de ces rares intellectuels qui s'engagent directement dans la vie politique. En 1978, il se présente aux élections législatives sous les couleurs de l'UDF contre Georges Marchais. Il est par la suite conseiller de Jacques Chirac. Soutien fidèle de la Charte 77, proche des cercles atlantistes, il crée le club de réflexion Forum 1984 puis le Centre européen de relations internationales et stratégiques (CERIS). Indépendant d'esprit, il s'intéresse aussi à la spiritualité et à l'art auquel il consacre de nombreux articles dans les revues L'Art vivant et Connaissance des arts.

  • Modalités d'entrée :

    Fonds entré en 2012.

  • Présentation du contenu :

    Les archives abordent les différents activités de Jean-Marie Benoist. On y retrouve les manuscrits et tapuscrits de ses livres publiés, l'essentiel de ses articles parus ainsi que ses interviews. Des notes de cours, de conférences et de séminaires, des documents de travail, des dossiers de projets éditoriaux et de préparation d'activités politiques ainsi que de la correspondance complètent l'ensemble.

  • Condition(s) d'accès :

    Communicable

  • Langue et écriture des documents : Français/Anglais

  • Bibliographie :

    Jean-Marie Benoist, Hommages, Paris, 1993.

  • Relation(s) avec d'autres fonds ou documents :

    Voir aussi : Fonds Derrida, Jacques ; Fonds Critique / Jean Piel

  • Mots-clés