/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/AVR3_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Nicole Avril (née en 1939)

  • Cote :

    669AVR/1-669AVR/22

  • Date(s) :

    1945-2012

  • Description physique : 18 boîtes archives ; 4 boîtes imprimés

  • Producteur de l'archive : Avril, Nicole
  • Biographie ou historique :

    Nicole Avril est née le 15 août 1939 à Rambouillet. Avant de se consacrer à l'écriture, Nicole Avril exerça d'abord en tant que professeur de français à Maubeuge puis à Paris. Elle quitte rapidement l'enseignement pour le théâtre et elle pose également pour des photos de mode. En 1972 elle publie simultanément deux romans qui marquent le début de son œuvre littéraire : Les Gens de Misar (Albin Michel, 1972) qui obtint le prix des quatre jurys et L'Eté de la Saint-Valentin (Jean-Jacques Pauvert, 1972). La même année elle rencontre Jean-Pierre Elkabbach, qui deviendra son mari. Ensemble ils se rendent en Inde pour tourner un reportage sur Auroville, cité nouvelle qui s'inspire de la pensée de Sri Aurobindo. Son œuvre est composée de nombreux romans ( Monsieur de Lyon , Albin Michel, 1979 ou La Disgrâce , Albin Michel, 1980 ), d'essais, de récits autobiographiques et de biographies fictionnelles. À travers ses récits autobiographiques, Nicole Avril se dévoile une première fois en 1989 avec Dans les jardins de mon père (Flammarion, 1989) et, après la mort de son père, dans Voyage en Avril (Plon, 2010), elle se livre de manière plus intime encore. Elle publie aussi des essais comme Le Roman du visage (Plon, 2000) ou Le Regard de la grenouille , (Plon, 2003). Elle écrit également un essai dialogué avec Jean-Pierre Elkabbach intitulé Taisez-vous, Elkabbach ! (Flammarion, 1982). Nicole Avril est aussi l'auteur de trois portraits de femmes très différentes. Dans L'Impératrice (Grasset, 1993) elle s'intéresse à Elisabeth d'Autriche, dans Moi, Dora Maar (Plon, 2002) elle dresse le portrait de cette femme photographe et amante de Picasso et enfin dans Brune (Plon, 2012) elle retrace la vie de Flora Tristan, militante socialiste et féministe.

  • Historique de la conservation :

    Fonds entré en 2015

  • Modalités d'entrée :

    Fonds entré en 2015.

  • Présentation du contenu :

    Le fonds comporte les manuscrits de la plupart des oeuvres de Nicole Avril, des scénarios inspirés de ses romans, quelques correspondances et notamment le courrier des lecteurs, un dossier critique très fourni, un ensemble de photographies et enfin une bibliothèque d'études.

  • Condition(s) d'accès :

    Communicable

  • Organisme : Institut Mémoires de l'édition contemporaine (IMEC)
  • Mots-clés