Katz, Michèle (née en 1936)

  • Cote :

    445KTZ/1 - 445KTZ/14

  • Date(s) :

    1945-2010

  • Description physique : 14 boîtes d'archives

    Importance matérielle : 2,25 ml

  • Producteur de l'archive : Katz, Michèle
  • Biographie ou historique :

    Artiste plasticienne née à Paris, où elle réside aujourd'hui, Michèle Katz reçoit sa première formation artistique à l'âge de 18 ans dans l'atelier d'André Lhote ; une longue amitié la lie dès cette époque avec le peintre Édouard Pignon. À New York au début des années 1960, elle découvre les peintres de l'Action Painting ; de retour à Paris, elle participe aux événements de Mai 68 en créant des affiches. Durant les années 1970, la peinture de Michèle Katz participe au vaste mouvement de redéfinition de la figuration avec notamment une série de dessins intitulée "Chronique d'une femme mariée". Depuis 1980, grâce à une approche technique qui lui est propre, elle crée des empreintes de corps humains, signes et traces de la mémoire ("Corps de la disparition", DVD tourné en 2007). Plusieurs œuvres - tableaux, installations, performances, livres d'artistes - ont été réalisées en relation avec ses lectures d'écrivains et de poètes, Paul Celan notamment. En 2008, une vaste installation, "Personne ne témoigne pour le témoin", conçue et réalisée dans la nouvelle Maison des métallos de la ville de Paris, a rendu hommage au plus grand poète de langue allemande de l'après-guerre ; soutenue par la Fondation pour la mémoire de la Shoah, l'exposition était également accompagné d'un ouvrage, Chemins, préfacé par Jean-Luc Chalumeau. C'est encore pour ce poète que paraît en 2000, un livre d'artiste tiré à cent exemplaires - Le Schibboleth pour Paul Celan de Jacques Derrida, lithographies et monotypes de Michèle Katz.

  • Modalités d'entrée :

    Fonds entré en 2011.

  • Présentation du contenu :

    Le fonds rassemble la correspondance personnelle de Michèle Katz, un abondant journal (1963-2010), des écrits et des notes diverses, des livres d'artistes, des catalogues d'expositions et des affiches. Michèle Katz a également déposé les manuscrits poétiques et littéraires de son père, Pierre Katz (1911-1945).

  • Condition(s) d'accès :

    Communicable après accord IMEC

  • Documents séparés :

    http://michelekatz-peintre.com

  • Mots-clés