/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/BSS2_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Bessette, Hélène (1918-2000)

  • Cote :

    417BSS/

  • Description physique : 16 boîtes d'archives

    Importance matérielle : 8,15 ml

  • Producteur de l'archive : Bessette, Hélène
  • Biographie ou historique :

    Épouse de pasteur, Hélène Bessette fut institutrice de 1946 à 1949 en Nouvelle-Calédonie. Dans la revue qu'il animait à Nouméa, l'ethnologue Maurice Leenhardt remarqua son premier roman, Marie Désoublie, et la recommanda à Michel Leiris. Divorcée et revenue en France, elle rencontra Raymond Queneau, qui lui fit signer un contrat avec Gallimard pour Lili pleure, dont Jean-Paul Sartre publia un extrait dans Les Temps modernes. Le roman parut en 1953, obtint le prix Cazes et fut en lice pour d'autres prix littéraires, de même que Vingt minutes de silence (1955). Hélène Bessette publia ensuite chez Gallimard maternA (1954), Les Petites Lecoq (condamné en 1956 pour diffamation et outrage aux bonnes mœurs, ce livre sera réédité sous le titre Les Petites Lilshart en 1967), La Tour (1959), La Route bleue (1960), La Grande Balade (1961), N'avez-vous pas froid (1962), Si (1964), Garance rose (1965), Suite suisse (1966), Ida ou le délire (1973) et une pièce de théâtre, Le Divorce interrompu (1968). À la fin des années 1950, elle rédigea une revue-samizdat, Résumé, où elle revendiquait une littérature dégagée de la tradition, et fonda le GRP (Gang du Roman Poétique). Isolée, intransigeante, elle finit par sombrer dans la folie. Ses livres avaient cependant marqué les esprits : Michel Leiris et Raymond Queneau, mais aussi Marguerite Duras, Nathalie Sarraute, Jean Dubuffet, Georges-Emmanuel Clancier, Claude Royet-Journoud, Bernard Noël ont salué son talent. En 2006, La Revue littéraire a réuni les têtes de pont d'une nouvelle génération de lecteurs, dont Julien Doussinault, son biographe et Laure Limongi, qui a entrepris de rééditer tous les romans d'Hélène Bessette aux éditions Léo Scheer.

  • Modalités d'entrée :

    Fonds entré en 2009.

  • Présentation du contenu :

    Le fonds comprend les manuscrits de la plupart de ses œuvres publiées et inédites, la correspondance reçue, des documents biographiques, dont quelques photographies. Des dossiers de presse et de gestion de l'œuvre complètent l'ensemble.

  • Condition(s) d'accès :

    Communicable (La consultation des textes autobiographiques est soumise à autorisation)

  • Autre instrument de recherche :

    Inventaire

  • Relation(s) avec d'autres fonds ou documents :

    Duras, Marguerite

  • Mots-clés