/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/FND2_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Freund, Gisèle (1908-2000)

  • Cote :

    406FND/1 - 406FND/239

  • Date(s) :

    1935-2000

  • Description physique : 136 boîtes d'archives ; 2000 imprimés

    Importance matérielle : 87,05 ml

  • Producteur de l'archive : Freund, Gisèle
  • Biographie ou historique :

    Photographe française d'origine allemande, considérée comme l'une des grandes portraitistes du XXe siècle, Gisèle Freund est d'abord sociologue de formation. C'est par l'étude de l'histoire de la photographie et de ses usages qu'elle arrive à la pratique de cet art. Fuyant l'Allemagne en 1933 alors qu'elle est prépare un doctorat à l'université de Francfort, elle poursuit sa thèse à la Sorbonne. Afin de financer ses études, elle entame une carrière de photographe professionnelle. Amie de la libraire Adrienne Monnier, elle réalise les portraits de très nombreux écrivains (notamment Virginia Woolf, James Joyce, Colette, André Malraux, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Samuel Beckett, André Gide, Henri Michaux, Michel Leiris...), ainsi que des reportages en Europe et en Amérique du Sud. L'action militante de Gisèle Freund dans le domaine de la photographie s'illustre ensuite par ses écrits. Elle prône non seulement une éducation à l'image, mais milite également dans les années 1970-1980 pour la reconnaissance d'un statut d'auteur du photographe et pour l'assimilation de la photographie aux arts plastiques. En 1980, elle reçoit du Ministère de la culture le Grand Prix national des arts pour la photographie et réalise, en 1981, le portrait officiel du président François Mitterrand. Une grande rétrospective de son œuvre lui est consacrée en 1991 au Centre Georges-Pompidou et l'IMEC a réalisé en 2011 une exposition intitulée Gisèle Freund, l'œil frontière. Paris, 1933-1940 à la Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent.

  • Historique de la conservation :

    Après le décès de Gisèle Freund en 2000, ses archives photographiques et littéraires ont été conservées dans un garde-meuble dans l'attente du règlement d'une succession complexe. En 2005, ces archives ont transité par l'IMEC où la partie photographique a été listée par Elisabeth Pérolini (collaboratrice de Gisèle Freund de 1975 à 1995) avant que ne soit signé, en 2011 - entre la famille de Gisèle Freund et le Fonds Mémoire de la création contemporaine - un acte de donation (en présence de la Hamburger Stifftung zur Förderung von Wissenschaft und Kultur). Cet acte stipulant le dépôt des archives à l'IMEC, le fonds est désormais conservé à l'abbaye d'Ardenne.

  • Modalités d'entrée :

    Fonds entré en 2009.

  • Présentation du contenu :

    Ce fonds rassemble l'œuvre photographique de Gisèle Freund. On y trouve à la fois les portraits d'écrivains et d'artistes qui firent sa renommée, mais également un ensemble de photographies de reportages en France, Allemagne, Angleterre, Mexique et Amérique latine. Ces photographies figurent sur différents types de supports : environ 1600 négatifs noir et blanc originaux accompagnés de leur planche-contact, 1200 tirages originaux couleurs et noir et blanc, 8200 diapositives (originaux et duplicata confondus), 1000 contretypes et plus de 8000 tirages de presse. A cet ensemble considérable s'ajoutent les archives papier de Gisèle Freund : manuscrits, carnets de notes, journal intime et agendas, ainsi que des lettres et documents relatifs à des expositions et à la gestion éditoriale de son œuvre. Une bibliothèque constituée de plus de 2000 ouvrages et revues complète ce fonds.

  • Condition(s) d'accès :

    Communicable

  • Autre instrument de recherche :

    Répertoire des archives papier, 2009 ; Répertoire iconographique, 2011.

  • Relation(s) avec d'autres fonds ou documents :

    Librairie 'La Maison des Amis des Livres'/Adrienne Monnier ; Paulhan, Jean ; Palmier, Jean-Michel ; Le Seuil

  • Mots-clés