Dustan, Guillaume (1965-2005)

  • Cote :

    385DSN/

  • Description physique : 1 boîte d'archive

    Importance matérielle : 0.15m

  • Producteur de l'archive : Dustan, Guillaume
  • Biographie ou historique :

    Jeune énarque devenu magistrat, Guillaume Baranès se fait connaître en littérature sous le nom de Guillaume Dustan. Il publie alors Dans ma chambre en 1996, un récit autobiographique après la découverte de sa séropositivité. L'ouvrage décrit la vie d'un gay parisien, évoquant notamment les relations sexuelles non protégées entre homosexuels dans les années 1990. Ces positions vaudront à Guillaume Dustan d'être attaqué en 2001 par l'association Act-Up. En 1997, il publie Je sors ce soir, puis Plus fort que moi, en 1998, dernier tome de ce qu'il considérait comme une trilogie. Guillaume Dustan, qui se disait influencé par la littérature anglo-saxonne, Marguerite Duras ou Renaud Camus, devient alors un des représentants les plus marquants de l'autofiction, il milite pour une écriture du corps, du sexe, de la drogue... - "une autofiction totale, sans aucun ajout romanesque ou fictionnel". En disponibilité de son administration, Guillaume Dustan se consacre alors entièrement à la littérature, il intègre les éditions Balland en 1999 et y publie Nicolas Page qui rencontrera un vrai succès et pour lequel il recevra le prix de Flore. La même année, il créé chez le même éditeur la collection "Rayon Gay" qui publie jusqu'en 2003 une cinquantaine de titres parmi lesquels la traduction des Monologues du vagin dont l'adaptation théâtrale a rencontré un immense succès.

  • Modalités d'entrée :

    Fonds entré en 2008.

  • Présentation du contenu :

    Le fonds comporte les carnets de notes de Guillaume Dustan ainsi que de nombreux manuscrits inédits. Deux films de Guillaume Dustan, Nietzsche et Enjoy back to Ibiza, complètent cet ensemble.

  • Condition(s) d'accès :

    Non communicable. Fonds en cours de traitement.

  • Autre instrument de recherche :

    Bordereau d'accusé de réception (2008).

  • Mots-clés