/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/FSL2_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Formations et syndicats de libraires

  • Cote :

    391FSL/

  • Date(s) :

    1892-2004

  • Description physique : 151 boîtes d'archives

    Importance matérielle : 24.15m

  • Producteur de l'archive : Fédération Française des Syndicats de Libraires, ; Syndicat de la librairie française, ; Hardin, Eric ; Descomps, Pierre ; Chaffanjon, Michel ; Richer, Alain
  • Biographie ou historique :

    Le paysage syndical du début du XXe siècle, avec la présence de la Chambre syndicale des libraires de France, se modifie quelque peu après guerre. Les divisions nées des prises de position des organisations de libraires durant la Seconde Guerre mondiale entraînent la création, aux côtés de la Chambre syndicale des libraires de France, dont la création remonte à 1892, du Syndicat national des libraires de France. Ces deux syndicats finissent par fusionner, en mars 1959, au sein de la Fédération française des syndicats de libraires (FFSL) qui regroupe alors toutes les organisations syndicales - y compris les syndicats régionaux ou de spécialité. L'activité syndicale est marquée, dans les années 60-70, par les actions en faveur d'une professionnalisation du métier de libraire, la mise en place d'outils collectifs au service des libraires, l'affirmation de positions fermes par rapport aux éditeurs, mais également la déstabilisation engendrée par les modifications du métier de libraire et du marché du livre lui-même avec, notamment, l'arrivée de nouveaux concurrents (France Loisirs, Fnac...). C'est d'ailleurs les débuts de la Fnac et la systématisation du "discount" qui avivent en 1974 les tensions au sein de la FFSL autour de la question de la réglementation du prix de vente du livre. La Fédération défend finalement l'instauration du "prix net", introduit par l'arrêté du 23 février 1979 du ministre des Finances de l'époque, René Monory, et qui supprime toute référence à un prix public de vente tel que cela existait précédemment à travers le "prix conseillé". La position adoptée par la FFSL entraîne le départ de nombreux libraires et la création d'organisations syndicales concurrentes qui militent contre le prix net, notamment l'Union des libraires de France qui deviendra plus tard l'Union syndicale des libraires de France. Ces libraires rejoignent l'Association pour le prix unique du livre qui, à l'initiative de Jérôme Lindon, responsable des Éditions de Minuit, regroupe éditeurs et libraires. Après l'instauration du prix unique du livre par la loi du 10 août 1981, le paysage syndical est de plus en plus divisé avec la création de syndicats concurrents et d'associations de libraires. En 1991, six syndicats se regroupent au sein de l'Union des Libraires de France (ULF). Mais de nouvelles divisions et scissions se font jour. Elles donnent naissance en 1997 au Syndicat national des libraires de France (SNLF) qui regroupe majoritairement des librairies générales et de littérature. Les tentatives visant à faire évoluer la FFSL et à permettre une réunification des organisations syndicales ayant échoué, l'ULF et le SNLF décident de fusionner. Le 7 juin 1999, le Syndicat de la librairie française (SLF) est né.

  • Historique de la conservation :

    Cet ensemble d'archives du monde syndical et de la formation au métier de libraire a été collecté à la fois auprès de libraires mais aussi des organisations professionnelles de cette branche d'activité lors d'un programme de recherche à l'initiative de Jean-François Loisy, ancien libraire et enseignant au pôle Métiers du livre de l'université de Paris X-Nanterre et d'une équipe de chercheurs sous la direction de l'historienne Patricia Sorel et de la sociologue Frédérique Leblanc. Une partie des archives a été recueillie au sein du laboratoire GTM, CNRS, 59-61, rue Pouchet à Paris 17ème avant d'être transférées à l'IMEC en deux versements distincts : tout d'abord les archives concernant la formation professionnelle en 2008, puis les archives de différents syndicats (FFSL, SLF) et acteurs du monde syndical de la libraire (Michel Chaffanjon, Pierre Descomps, Eric Hardin et Pierre Richer), en 2009.

  • Modalités d'entrée :

    Fonds déposé en 2008.

  • Présentation du contenu :

    Le fonds est constitué de notes de travail, de comptes rendus de réunions, de séminaires et de conseils d'administration, ainsi que de rapports d'activités axés sur la formation professionnelle, le travail des commissions et des syndicats de libraires. L'ensemble est complété par une documentation spécifique à la librairie et aux métiers du livre en France et à l'étranger et une collection de périodiques "Bulletin des libraires"couvrant la période 1892-1965.

  • Condition(s) d'accès :

    Communicable

  • Autre instrument de recherche :

    Inventaire.

  • Bibliographie :

    Histoire de la librairie française / ss la dir. de Patricia Sorel et Frédérique Leblanc, avec la collaboration de Jean-François Loisy. - Paris : Electre-Ed. du Cercle de la Librairie, 2008.

    Promenades à travers 100 ans de vie syndicale en librairie / Maurice Malingue. - A compte d'auteur, 2002.

    http://www.melico.org/fr/melico

    http://www.infl.fr/

    http://www.syndicat-librairie.fr/fr/accueil

  • Relation(s) avec d'autres fonds ou documents :

    Cercle de la Librairie ; Malingue, Maurice

  • Mots-clés