/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/LEV_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Fonds Édouard Levé (1965-2007)

  • Cote :

    403LEV/1 - 403LEV/60

  • Date(s) :

    1975-2008

  • Description physique : 52 boîtes d'archives ; 400 imprimés

    Importance matérielle : 13,65 ml

  • Producteur de l'archive : Levé, Édouard
  • Biographie ou historique :

    Écrivain, artiste, philosophe, Édouard Levé - diplômé d'une grande école de commerce - commence à peindre en 1991, puis brûle presque toutes ses toiles avant de se consacrer à la photographie. En 1999, il réalise sa première série, Homonymes, qui propose des portraits photographiques de personnes inconnues portant des noms célèbres : Georges Bataille, Yves Klein, Henri Michaux... Il utilisera le même procédé dans Amérique (2006), reportage sur des villes américaines qui portent le nom d'autres villes connues : Florence, Berlin, Paris.... Vertige identitaire, brouillage des pistes, le double et le dédoublement, le trouble et la duplication sont au cœur du travail d'Édouard Levé. La série Pornographie qui met en scène des personnages posant habillés en situation d'acteurs dans une scène pornographique rencontre un vif succès. Admirateur de Raymond Roussel, lecteur de Jacques Roubaud et de Raymond Queneau, Édouard Levé est aussi écrivain. Son œuvre littéraire est intégralement publiée aux éditions P.O.L. Œuvres, paru en 2002 est le catalogue des 533 projets d'œuvres d'art, installations, peintures, sculptures ou photographies imaginés par l'artiste devenant alors poète à la manière d'un Perec et de ses énumérations. Suivront Journal (2004) et Autoportrait (2005), 125 pages faites d'assertions concises dans lesquelles l'auteur se décrit nu ou habillé, "sous toutes les coutures du quotidien". Dix jours avant de se donner la mort, Édouard Levé dépose chez son éditeur le manuscrit de ce dernier texte, Suicide (2008), qui évoque de manière romancée le suicide d'un ami d'enfance.

  • Modalités d'entrée :

    Fonds entré en 2008.

  • Présentation du contenu :

    Le fonds comporte les manuscrits de ses œuvres, de nombreux dossiers de projets artistiques et photographiques, dont un journal à la fois intime et de travail, des coupures de presse et des photographies personnelles. L'ordinateur personnel d'Édouard Levé - contenant ses dossiers de travail - a également été déposé.

  • Condition(s) d'accès :

    NC Après autorisation du déposant

  • Mots-clés