/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/VRN_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Vernant, Jean-Pierre (1914-2007)

  • Cote :

    380VRN/1 - 380VRN/95

  • Date(s) :

    1952-2005

  • Description physique : 95 boîtes d'archives ; 20 imprimés

    Importance matérielle : 13,15 ml

  • Producteur de l'archive : Vernant, Jean-Pierre
  • Biographie ou historique :

    Historien et helléniste agrégé de philosophie, Jean-Pierre Vernant fut l'une des grandes figures de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale avant de devenir en 1948 chargé de recherches au CNRS. Sans jamais mettre de côté ses engagements politiques (au sein du Parti Communiste dont il se détacha en 1970 ou aux côtés des militants pour l'indépendance de l'Indochine puis de l'Algérie), il mena d'importantes recherches dans le domaine de la psychologie historique et de l'anthropologie qu'il appliqua à l'étude des Grecs anciens. Ses travaux le conduisirent d'abord à l'École pratique des hautes études (de 1958 à1975) puis au Collège de France où il fut élu en 1975. Renouvelant en profondeur notre compréhension de l'Antiquité, notamment par ses études sur les divers aspects de la religion grecque, il publia entre autres Les Origines de la pensée grecque (1962), Mythe et pensée chez les Grecs (1965) ou Mythe et religion en Grèce ancienne (1990). Les diverses recherches de Jean-Pierre Vernant jouissent aujourd'hui d'une notoriété internationale.

  • Modalités d'entrée :

    Fonds entré en 2003.

  • Présentation du contenu :

    Le fonds comprend différents états d'écriture des articles, textes et cours de Jean-Pierre Vernant sous forme de notes manuscrites, de dactylographies et parfois d'épreuves et tirés à part. Il est à remarquer que les archives concernant l'oeuvre écrite n'ont pas ont été classées par Jean-Pierre Vernant lui-même selon la chronologie de publication de chaque ouvrage, mais plutôt selon les étapes d'élaboration des textes qui seront ensuite réunis.

    De nombreux entretiens et textes d'interventions à des colloques ou conférences, des années 1970 à 2000 en France et à l'étranger, témoignent d'un parcours de recherche ininterrompu et inscrit dans une actualité scientifique. L'ensemble de la correspondance confirme une ouverture disciplinaire et un échange soutenu entre Jean-Pierre Vernant et ses contemporains, qu'ils soient historiens, philosophes, sociologues ou poètes tels notamment Yves Bonnefoy, Jacques Derrida, Marcel Detienne, Cornelius Castoriadis, Mircea Eliade, Philippe Lacoue-Labarthe, Claude Lefort, Claude Lévi-Strauss, Edgar Morin, Jacqueline de Romilly ou Pierre Vidal-Naquet. 

    Historien impliqué dans son actualité, Jean-Pierre Vernant est aussi  un homme d'engagements : scientifiques, politiques ou sociaux ; en témoignent les archives concernant  la Résistance en premier lieu, puis les participations associatives, les appels et pétitions que ce soit par exemple contre la torture en Algérie, l' « Appel à la vigilance » contre l'extrême droite  ou pour la défense de l'enseignement du grec.

    Enfin, un ensemble de textes de tiers conservés par l'auteur permet de prendre connaissance de textes sources choisis par l'auteur ainsi que de l'amplitude de ses objets d'intérêt parfois éloignés du champ historique.

  • Condition(s) d'accès :

    Communicable après accord déposant ou ayant droit

  • Mots-clés