/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/LMR2_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Lemarchand, Jacques (1908-1974)

  • Cote :

    350LMR/

  • Description physique : 23 boîtes d'archives

    Importance matérielle : 3,6 ml

  • Producteur de l'archive : Lemarchand, Jacques
  • Biographie ou historique :

    Jacques Lemarchand a commencé à écrire dès 1927, en collaborant, aux côtés de Jean Cayrol, à La Revue libre, fondée à Bordeaux par Raymond Guérin. Au début des années trente, il rédigea pour gagner sa vie des romans populaires sous pseudonymes, avant de publier son premier roman, RN 234, sous son nom en 1934. Il signa ensuite Conte de Noël en 1937, Geneviève ainsi que Parenthèse en 1944 (tous chez Gallimard). Pendant la guerre, placé comme "chômeur intellectuel" au Ministère de la Marine, où il fréquente Jean Tardieu, il entre en 1943 comme lecteur aux éditions Gallimard, grâce à Jean Paulhan. Aux lendemains de la Libération, devenu membre du comité de lecture des éditions Gallimard, il prend aussi en charge la critique théâtrale du journal Combat, que dirige son ami Albert Camus. De 1950 à sa mort, cet esprit indépendant et d'avant-garde sera l'un des piliers du Figaro, tout en donnant à La NRF des chroniques théâtrales de 1954 à 1958 : redouté et incisif, il accompagna la décentralisation du théâtre en France, préfaça des éditions de Corneille, Racine, Ibsen, Ionesco, et soutint, dès leurs créations, les pièces d'Arthur Adamov, Jacques Audiberti, Samuel Beckett, Jean Vauthier, Eugène Ionesco et Marguerite Duras. Il fut également l'un des fidèles du festival d'Avignon et du TNP de Jean Vilar. Membre du prix de la Pléiade, il a participé, dans les années 1950-1960, à de nombreuses émissions de radio, dont le "Club d'essai", de Jean Tardieu, le "Collège des ondes" et le "Service des émissions vers l'étranger". En 1971, il reçut le Grand Prix national du Théâtre, décerné pour la première fois à un critique.

  • Modalités d'entrée :

    Fonds entré en 2006.

  • Présentation du contenu :

    Les archives comprennent certains manuscrits de ses romans, mais aussi la dactylographie de ses critiques théâtrales (de 1954 à 1972), les lettres envoyées par près d'un millier d'écrivains, d'auteurs dramatiques, de critiques, d'acteurs, son carnet de lectures pour la Comédie française (de 1959 à 1974) et son dossier de presse.

  • Condition(s) d'accès :

    Communicable

  • Autre instrument de recherche :

    Pré-inventaire.

  • Documents séparés :

    Une partie des archives de Jacques Lemarchand (principalement le fichier des pièces auxquelles il a assisté au théâtre de 1944 à 1973) a été léguée en octobre 1974 à la BNF (Département des arts du spectacle, Bibliothèque de l'Arsenal). Le fichier n'est actuellement pas accessible aux chercheurs. Sa bibliothèque d'ouvrages de théâtre a été donnée en 1975 à Robert Abirached, pour l'Institut d'Etudes théâtrales, de l'université de Caen. Quelques lettres doivent être restées chez Gallimard. http://jacques-lemarchand.blogspot.com/

  • Relation(s) avec d'autres fonds ou documents :

    Duvignaud, Jean ; Paulhan, Jean

  • Mots-clés