/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/VOX_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Vox, Maximilien (1894-1974)

  • Cote :

    351VOX/1 - 351VOX/10

  • Date(s) :

    1913-2007

  • Description physique : 10 boîtes d'archives

    Importance matérielle : 1.2m

  • Producteur de l'archive : Vox, Maximilien
  • Biographie ou historique :

    Éditeur et typographe français né à Condé-sur-Noireau (Calvados), Théodore Monod, dit Maximilien Vox, fut très tôt attiré par les arts graphiques. Après la première guerre mondiale, il débute dans l'univers typographique en illustrant des œuvres célèbres (comme l'édition des œuvres complètes de Molière publiée en 1928). Il collabore à la revue de Charles Peignot (1897-1983), Arts et métiers graphiques, qui paraît de 1927 à 1939, et s'intéresse alors de plus près à la typographie d'art en étudiant les proportions de nouvelles lettres pour les frontispices et la mise en pages. Devenu professeur à l'École nationale supérieure des beaux-arts, il est, au début des années 1940, chargé de promouvoir la typographie : il crée alors l'Union bibliophile de France. De son village de Haute-Provence, Lurs, il poursuit sa fonction éditoriale (il avait déjà publié certains journaux, et notamment Micromégas, de 1936 à 1940, journal mensuel de Maurice Robert), imprimant dans son propre atelier des ouvrages comme le Testament d'un typographe (1960). De 1949 à 1964, après un passage à la direction des Éditions Denoël, il dirige les seize numéros hors série de Noël, publiés par la revue Caractère. Soucieux de voir la typographie se perfectionner, il invente une classification des onze grandes familles de caractères adoptée par l'Association typographique internationale en 1962 et il publie en 1963 Faisons le point, livre dans lequel sont rassemblés une centaine d'alphabets d'artistes typographes contemporains.

  • Modalités d'entrée :

    Fonds déposé par Sylvère Monod en 2006.

  • Présentation du contenu :

    Le fonds comporte les livres de Maximilien Vox, ceux qu'il a traduits de l'anglais ainsi que les périodiques qu'il a dirigés ; des documents professionnels (notamment sur l'École de Lure) et des dossiers permettent de suivre les étapes de la réalisation des travaux d'illustration et d'édition (maquettes, esquisses...).

  • Mode classement :

    Répertoire méthodique.

  • Condition(s) d'accès :

    Communicable

  • Autre instrument de recherche :

    Inventaire, 2012.

  • Bibliographie :

    Association des Compagnons de Lure. Dossier Vox. Préparé par Fernand Baudin. Andenne, Rémy Magermans, 1975. 210 × 297 mm, 324 p., ill.

    Maximilien Vox : un homme de lettre : [catalogue d'exposition, Paris, Mairie du VIe arrondissement, 7 décembre 1994-7 janvier 1995]. Paris : Agence culturelle de Paris, 1994 , 147 p. : ill. en noir et en coul. ; 23 x 30 cm.

    Collectif. Un hommage à Maximilien Vox. Caractère, 1976, 26e année, n° 7, p. 15-34.

    Collectif. Hommages à Maximilien Vox. Arts et métiers du livre, 1975, 85e année, n° 54, p. 9-23.

    MORISON (Stanley). Les Premiers principes de la typographie. (First principles of Typography.) Traduit de l'anglais et présenté par Fernand Baudin. Sainte Agnès, Éditions Jérôme Millon, 1989.22 cm, 64 p.

    MONOD, Sylvère. Cent Vox. Le Cheval de Troie, septembre 1994, n° 10.

    DARMON, Maurice. Maximilien Vox : du nom du père au nom de guerre, conférence prononcée le 12 mai 1997 à l'École des Beaux-Arts de Bordeaux, à l'initiative de l'I.U.T. « métiers du Livre ».

  • Relation(s) avec d'autres fonds ou documents :

    Fonds Roger Excoffon

    Fonds Gérard Blanchard

    Collection Denoël

    Fonds Larousse

    Fonds Le Seuil

  • Mots-clés