/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/HNC2_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Henric, Jacques (né en 1938)

  • Cote :

    256HNC/

  • Description physique : 30 boîtes d'archives ; 335 imprimés

    Importance matérielle : 11,55 ml

  • Producteur de l'archive : Henric, Jacques
  • Biographie ou historique :

    Critique d'art et chroniqueur littéraire, Jacques Henric fonda en 1960 la revue Brèches, arts et lettres, tout en collaborant à divers journaux du Parti communiste dont L'Humanité, Les Lettres françaises et France-Nouvelle. En 1965, à la suite de sa rencontre avec Philippe Sollers, dont il défendait les livres dans ses chroniques, il publia ses premiers textes de fiction dans Tel Quel. Son œuvre comporte des romans Archées (Le Seuil, 1969), Carrousels (Le Seuil, 1980), L'Habitation des femmes (Le Seuil, 1998) , une pièce, Méduses, scènes de naufrage (Dumerchez, 1993), mais aussi des essais parmi lesquels La Peinture et le mal (Grasset, 1983), Louis-Ferdinand Céline (Marval, 1991), Le Roman et le sacré (Grasset, 1991), Édouard Manet et Jacques Henric (Flohic, 1995). Responsable des pages littéraires d'Art press depuis 1972, Jacques Henric en est toujours l'un des principaux animateurs. Compagnon de Catherine Millet, il a publié en 2001 La Légende de Catherine M. (Denoël) et en 2004 Comme si notre amour était une ordure ! (Stock).

  • Modalités d'entrée :

    Fonds entré en 2003.

  • Présentation du contenu :

    Ce fonds comprend les manuscrits de l'œuvre de Jacques Henric, de la correspondance, des dossiers de presse et des archives iconographiques.

  • Condition(s) d'accès :

    Non communicable

  • Autre instrument de recherche :

    Inventaire

  • Relation(s) avec d'autres fonds ou documents :

    Art Press ; Millet, Catherine

  • Mots-clés