/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/ARG3_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Robbe-Grillet, Alain (1922-2008)

  • Cote :

    202ARG/

  • Date(s) :

    1915-2000

  • Description physique : 455 boîtes d'archives ; 3270 imprimés

    Importance matérielle : 111,3 ml

  • Producteur de l'archive : Robbe-Grillet, Alain
  • Biographie ou historique :

    Écrivain, cinéaste, Alain Robbe-Grillet rédigea son premier roman, Un régicide, en 1948 (ce récit, refusé, ne parut qu'en 1978) et publia ses premiers articles dès 1951 dans les revues Critique,La NRF et Le Disque vert. Après Les Gommes, publié en 1953 aux Éditions de Minuit où il fut conseiller littéraire de 1955 à 1985 , Le Voyeur (prix des Critiques, 1955) fut très favorablement reçu par Roland Barthes, Maurice Blanchot et Georges Bataille, mais divisa violemment la critique littéraire. Chroniqueur à L'Express en 1955-1956, Alain Robbe-Grillet y formula, en termes théoriques, les fondements du "Nouveau Roman" dont il fut considéré comme le chef de file. Ses récits (dont La Jalousie, 1957 ; Dans le labyrinthe, 1959 ; Topologie d'une cité fantôme, 1976 ; Djinn, 1981), ses "Mémoires" (Le Miroir qui revient, 1984 ; Angélique ou l'Enchantement, 1988 ; Les Derniers Jours de Corinthe, 1994), ses scénarios (L'Année dernière à Marienbad, 1961) comme ses films (Trans-Europ-Express, 1966 ; Glissements progressifs du plaisir, 1974 ; La Belle Captive, 1981), dénoncent les conventions narratives et l'illusion du réalisme. Rompant un long silence, Alain Robbe-Grillet publia en 2001 un roman, La Reprise, ainsi qu'un recueil d'essais et entretiens, Le Voyageur. Il a été élu à l'Académie française en 2004 mais n'y a jamais siégé. Il est décédé en 2008.

  • Historique de la conservation :

    Fonds d'abord déposé à la Bibliothèque nationale, puis retiré sur décision de l'auteur et confié à l'IMEC.

  • Modalités d'entrée :

    Fonds déposé par l'auteur en 2001.

  • Présentation du contenu :

    Remarquables en ce qu'elles approchent la complétude, les archives comprennent presque tout ce qu'un projet d'étude peut en attendre concernant l'auteur, l'œuvre et son contexte historique et culturel. Ainsi, pour la plupart des romans d'Alain Robbe-Grillet, les archives réunissent les notes de travail, les brouillons, le manuscrit définitif, la dactylographie, les épreuves, la correspondance éditoriale, la presse, l'ouvrage lui-même et parfois ses traductions. L'œuvre cinématographique est tout aussi documentée par les notes, le synopsis, le scénario, les dialogues, les découpages scéniques, le dossier de repérages, le dossier technique, les photos de tournage, la correspondance, le dossier de promotion, les affiches, la presse et le film lui-même. Les archives des nombreux articles, essais, conférences, colloques, cours, préfaces et autres écrits d'Alain Robbe-Grillet retracent les différentes étapes d'une œuvre, de sa genèse à sa réception, de son rayonnement en France, aux Etats-Unis, et bien au-delà.

    Autre ensemble d'importance, la correspondance générale et professionnelle est constituée notamment de lettres de personnalités éminentes de la vie intellectuelle et artistique des années 1950 à 2000 dont Roland Barthes, Pierre Alechinsky, Alain Resnais, Claude Simon, Jérôme Lindon, Thomas Bishop.

    A cela s'ajoute une importante correspondance familiale et un dossier biographique retraçant l'époque de l'auteur, l'histoire d'une famille au travers des cartes postales, cahiers d'écolier, cahiers de chants, agendas, photographies, documentation de voyages.

  • Condition(s) d'accès :

    Communicable

  • Autre instrument de recherche :

    Inventaire en cours.

  • Bibliographie :

    Alain Robbe-Grillet, le voyageur du nouveau roman : chronologie illustrée, 1922-2002 / Olivier Corpet et Emmanuelle Lambert.- Paris : IMEC, 2002.

  • Relation(s) avec d'autres fonds ou documents :

    John Calder publishers ; Dort, Bernard ; Paulhan, Jean ; Le Seuil

  • Mots-clés