Œuvre graphique

  • Présentation du contenu :

    C'est à partir du début des années 1960 que Roger Excoffon s'implique dans la création publicitaire : « son investissement dans la création typographique diminue, chose logique puisque dans le même temps, toutes les grandes fonderie françaises mettent la clé sous la porte, n'ayant pas su anticiper l'arrivée de la photocomposition » (sources : Roger Excoffon L'homme de la griffe et du paraphe, Jean-Philippe Bretin). En 1956, il avait fondé sa propre agence de publicité U & O à travers laquelle entre autres il signera « les campagnes et identité de prestigieuses maisons » qu'il poursuivra  avec son autre agence, Excoffon Conseil, créée en 1971 - agence qu'il oriente autant vers la conception et la gestion publicitaire que vers les problèmes de communication visuelle (extrait du journal de l'exposition Excoffon à la monnaie de Paris , 1986). Il sera consulté par les grandes sociétés internationales comme par les organismes officiels.

    L'ensemble des conceptions publicitaires, études sur les affiches et logos, mais aussi sur les visuels, et les produits édités, est classé par ordre alphabétique des noms d'enseignes essentiellement commerciales et industrielles ; il faut cependant indiquer que d'autres dossiers permettent de mettre en avant que Roger Excoffon exécutera des concepts visuels pour l'édition avec Larousse ou dans un autre genre pour le cinéma spécifiquement pour Pathé ou des affiches de film comme La Prisonnière de Clouzot en 1968 ou pour le projet d'affiche pour le film Les Choses de la vie de Sautet. Les travaux menés pour Air France, la Caisse d'Éparne Écureuil, autour du Graphisme du « Coq français », pour les Jeux olympiques d'hiver 1968 Grenoble, pour les Laboratoires pharmaceutiques, pour le Ministère des P.T.T. (Timbre Excoffon, exposition philatélique Arphila) et le Ministère de l'économie et des finances ( B.N.C.I., Déclarations des revenus, Emprunt d'État, Loterie Nationale), pour le groupe de sidérurgie Sacilor et pour la S.N.C.F. font l'objet de classements à part.