/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/PNK2_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Pankow, Gisela (1914-1998)

  • Cote :

    508PNK/

  • Date(s) :

    1958-1998

  • Description physique : 86 boîtes d'archives ; 586 imprimés

    Importance matérielle : 21 ml

  • Producteur de l'archive : Pankow, Gisela
  • Biographie ou historique :

    Docteure en médecine et neuropsychiatrie, Gisela Pankow, née à Düsseldorf, vint travailler à Paris en 1951 dans le service d'endocrinologie de l'hôpital de la Pitié. Dans ces mêmes années, elle fréquenta la Société française de psychanalyse et compléta sa formation auprès de Jacques Lacan, Daniel Lagache et Françoise Dolto. Mais c'est à Berne, avec un élève direct de Sigmund Freud, Ernest Blum, qu'elle terminera son analyse et sa formation psychanalytique. Après un voyage en Australie et aux États-Unis, où elle rencontra Gregory Bateson et Frieda Fromm-Reichmann, elle fut amenée à approfondir sa méthode pédagogique : elle assura pendant plus de trente ans un séminaire privé et un séminaire public à l'université de Paris-IV. De 1960 à 1970, elle fut chargée de cours à la faculté de médecine de Bonn. Ses livres majeurs L'Homme et sa psychose (1969), Structure familiale et psychose (1977), L'Être-là du schizophrène (1981), L'Homme et son espace vécu (1986) ont été traduits en plusieurs langues.

  • Historique de la conservation :

    La famille de Gisela Pankow a délégué la gestion de l'oeuvre de Gisela Pankow à l'Association internationale des amis de Gisela Pankow.

  • Modalités d'entrée :

    Fonds entré en 1999.

  • Présentation du contenu :

    Le fonds se compose de la quasi-totalité de ses articles manuscrits et de ses transcriptions de conférences depuis 1948. Tous les manuscrits de ses ouvrages sont également présents, depuis la Structuration dynamique dans la schizophrénie (1956) jusqu'à L'Homme et son espace vécu (1993). Son oeuvre est complétée par les deux thèses qu'elle a soutenues à la Faculté des Sciences de l'Université de Paris pour obtenir son doctorat en 1953 (Les rapports métriques entre la base du crâne et la partie supérieure de la face puis La morphologie dynamique appliquée à la structure du crâne). Notons aussi la présence du manuscrit de son ouvrage (posthume) Les dangers du "On-dit" paru en 2006. Une correspondance foisonnante est classée soit par scripteur, soit par publication (revues et monographies) ou par conférences. Enfin, un large ensemble de documentation vient compléter ce fonds d'archives et rassemble les programmes de ses conférences, ses notes de travail (sur Lacan entre autres), ses notes de cours, des dossiers documentaires en rapport avec ses centres d'intérêt (classés par auteur ou par thématique), des dossiers en rapport avec ses activités universitaires et des dossiers de presse sur son oeuvre.

  • Condition(s) d'accès :

    Communicable. Les dossiers des patients ne sont pas communicables.

  • Autre instrument de recherche :

    Inventaires.

  • Documents séparés :

    http://www.aiagp.org/

  • Relation(s) avec d'autres fonds ou documents :

    Guattari, Félix

  • Mots-clés