/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/BRN2_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Brunschvicg, Léon (1869-1944)

  • Cote :

    117BRN/

  • Date(s) :

    1868-1970

  • Description physique : 54 boîtes d'archives ; 8 imprimés

    Importance matérielle : 10 ml.

  • Producteur de l'archive : Brunschvicg, Léon
  • Biographie ou historique :

    Philosophe et historien de la philosophie, Léon Brunschvicg fut l'une des figures dominantes de la pensée française de la première moitié du XXe siècle et l'un des animateurs des Décades de Pontigny. Élève d'Alphonse Darlu au lycée Condorcet, il eut pour condisciples et amis Marcel Proust et Xavier Léon avec qui il fonda, en compagnie d'Élie Halévy, la Revue de métaphysique et de morale, en 1893. Professeur pendant trente ans à la Sorbonne, il succéda à Lucien Lévy-Bruhl à la chaire d'histoire de la philosophie moderne, en 1927. Auteur des Étapes de la philosophie mathématique (1912), des Progrès de la conscience dans la philosophie occidentale (1927), Léon Brunschvicg publia également d'importants travaux sur Spinoza, Descartes et Pascal. Ses Écrits philosophiques (publiés entre 1951 et 1958) rassemblent, en trois volumes, ses articles et essais.

  • Historique de la conservation :

    Le premier versement de ces archives est constitué des documents conservés par les ayants droit de Léon Brunschvicg. En octobre 2001, l'IMEC a également reçu un second dépôt de documents provenant de la Fédération de Russie. Il s'agit des documents spoliés par les troupes d'Occupation allemande en France pendant la seconde Guerre mondiale, qui ont été à leur tour emportés de Berlin à Prague puis à Moscou par l'Armée rouge à la fin de la guerre. Ces dossiers ont été intégrés au fonds.

  • Modalités d'entrée :

    Fonds déposé en 1997 et 2001.

  • Présentation du contenu :

    Les archives contiennent les manuscrits d'un bon nombre des textes publiés par Léon Brunschvicg tout au long de sa carrière. On trouve également un ensemble conséquent de notes manuscrites en relation avec les lectures ou les travaux du philosophe. La partie la plus importante est toutefois constituée par la correspondance : lettres adressées à Léon Brunschvicg par ses pairs (Élie Halévy, Étienne Gilson, Jean Hyppolite, Dominique Parodi, Jean Wahl et beaucoup d'autres), quelques correspondances familiales (à signaler les lettres de sa femme Cécile Brunschvicg) et un important dossier de lettres de Jules Lachelier à Félix Ravaisson-Mollien et à M. Boutroux allant de 1856 à 1898. Quelques dossiers postérieurs au décès du philosophe ont à voir avec la réédition de ses œuvres.

  • Condition(s) d'accès :

    Communicable

  • Documents séparés :

    Les archives de Cécile Brunschvicg, épouse de Léon Brunschvicg, ont été déposées à l'association Archives du féminisme (voir source internet) http://www.archivesdufeminisme.fr

  • Relation(s) avec d'autres fonds ou documents :

    Paulhan, Jean ; Wahl, Jean

  • Mots-clés