/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/ECL2_jpg_/0_0.jpg /img/picture-pdf.svg
Accéder au visualiseur des médias : 2 médias

Éditions des Cahiers libres / René Laporte (1905-1954)

  • Cote :

    2ECL/

  • Date(s) :

    1924-1954

  • Description physique : 17 boîtes d'archives ; 160 imprimés

    Importance matérielle : ml

  • Producteur de l'archive : Laporte, René
  • Biographie ou historique :

    Officiellement fondées en 1927 par René Laporte, les Éditions des Cahiers libres étaient, en réalité, nées en 1924, dans le sillage de la revue Les Cahiers libres "artistiques et littéraires" (deux séries : 1924-1927 et 1930-1931). Celle-ci, établie à Toulouse, était dirigée par Lucien-Henri Dumas et René Laporte (tous deux écrivains), qui s'employaient à diffuser les textes surréalistes les Éditions des Cahiers libres publièrent même en 1933 deux numéros de la revue Le Surréalisme au service de la révolution. La maison d'édition, bientôt installée à Paris et co-dirigée par René Laporte et René Bertelé de 1928 à 1933, accueillit les textes d'auteurs aussi différents que Jean Cocteau, Jean Giraudoux, Georges Bernanos, Jean Giono, ou Julien Green. Elle entreprit également des réalisations bibliophiliques de qualité, grâce notamment à des illustrateurs comme Foujita, Ernst, Dalí. Mais René Laporte connut d'importants problèmes financiers le conduisant en 1934 à céder le fonds à Denoël & Steele, qui créèrent une collection "Cahiers libres".

    Poète (Alphabet de l'amour, 1935 ; Circonstances, 1945) et romancier (Les Passagers d'Europe, 1942 ; Le Cheval volant, 1943 ; L'Ami des anges, 1944), René Laporte, qui fut secrétaire de rédaction de La Revue de Paris en 1930, obtint le prix Interallié pour Les Chasses de novembre en 1936 et, en 1951, le prix des Ambassadeurs pour sa trilogie, Les Membres de la famille (1948-1949). Sous l'impulsion de René Laporte, qui dirigea, de 1924 à 1934, les Éditions des Cahiers libres, deux livraisons du Surréalisme au service de la révolution ainsi que de nombreux auteurs contemporains et des volumes de bibliophilie richement illustrés furent publiés. Sous l'Occupation, René Laporte et Léon Pierre-Quint poursuivirent les publications des Éditions Kra, frappées d'interdiction.

  • Modalités d'entrée :

    Fonds entré en 1989.

  • Présentation du contenu :

    Les archives sont constituées des manuscrits de l'œuvre de René Laporte, des archives éditoriales étroitement liées aux "Editions des Cahiers Libres"dont il fut le directeur de 1924 à 1934. De nombreuses lettres de condoléances au moment de sa mort ainsi que des dossiers de presse et des archives iconographiques (dont des photographies familiales et professionnelles) complètent cet ensemble, où se trouvent également les ouvrages publiés par René Laporte.

    Se trouvent également dans ce fonds des archives économiques et juridiques sur la constitution et le fonctionnement de la maison d'édition. Des archives éditoriales, quelques catalogues et dossiers de presse, ainsi que des archives iconographiques complètent cet ensemble. A noter la présence des ouvrages publiés par les Éditions des Cahiers libres.

  • Condition(s) d'accès :

    Communicable

  • Autre instrument de recherche :

    Catalogue des imprimés.

  • Relation(s) avec d'autres fonds ou documents :

    Laporte, René

  • Mots-clés