Flandre, Guy (1929-2015)

  • Cote :

    720FLD/1 - 720FLD/28 ; FLD/BP/1 - FLD/BP/3

  • Date(s) :

    1945-2015

  • Description physique : 28 boîtes d'archives, 3 boîtes d'imprimés

  • Producteur de l'archive : Flandre, Guy
  • Biographie ou historique :

    Guy Flandre est associé au mouvement surréaliste d'après-guerre, notamment pour ses traductions des œuvres de Lewis Caroll célébrées par André Breton - il rencontra d'ailleurs ce dernier à Saint-Circq-Lapopie en 1961 en compagnie de Robert Lagarde. Dès les années 1950, Guy Flandre côtoya à Montpellier un petit groupe d'amis dont certains rejoindront le mouvement surréaliste tels que Robert Lagarce ou Guy Cabanel tandis qu'à Paris il fréquenta assidûment la librairie d'Éric Losfeld Le Terrain vague où il rencontra la plupart des membres du groupe. Il fit également la connaissance d'artistes du mouvement Cobra par l'intermédiaire de son ami Julio Silva.

    Guy Flandre est aussi un important collectionneur de plaquettes, tracts et publications du surréalisme international et entretient une correspondance avec de nombreux groupes surréalistes dans le monde entier : USA, Grande-Bretagne, Belgique, Pays-Bas, Suède ou encore Tchécoslovaquie.

    Il crée une petite maison d'édition, Hourglass, avec l'écrivain anglais Peter Wood afin de publier des traductions anglaises de poètes d'expression française (Joyce Mansour notamment) et françaises de poètes anglais (Peter Wood, Marilu et Juan Brea). On lui doit également l'édition des oeuvres complètes d'Adrien Dax, réalisée avec Oscar Borillo aux éditions Rue des Cascades en 2010.

  • Historique de la conservation :

    Les archives se trouvaient au domicile de l'auteur, au 42 rue Fontaine, à Paris. L'auteur était le voisin d'André Breton.

  • Modalités d'entrée :

    Fonds entré en 2016. Apport de Dominique Flandre, fils unique de Guy Flandre le 09/02/2016.

  • Présentation du contenu :

    Ce fonds se constitue d'une collection de documents sur le surréalisme international et d'une correspondance avec les membres des différents groupes surréalistes internationaux. Il contient également les archives éditoriales de la maison d'édition Hourglass ainsi que des dossiers concernant le métier de traducteur de Guy Flandre et son activité pour la diffusion du mouvement surréaliste.

  • Condition(s) d'accès :

    Communicable

  • Langue et écriture des documents : Français

  • Organisme : Institut Mémoires de l'édition contemporaine (IMEC)
  • Mots-clés