/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/Testard_jpg_/0_0.jpg
Accéder au visualiseur des médias : 1 média

Émile Testard et L'Édition nationale (1885-1895)

  • Cote :

    906COL/1 - 906COL/4

  • Date(s) :

    1885-1899

  • Description physique : 4 boîtes d'archives

    Importance matérielle : 0,95 ml

  • Producteur de l'archive : Testard, Émile
  • Biographie ou historique :

    Destiné à une carrière d'ingénieur, ÉmileTestard doit rapidement renoncer à ses études pour prendre la succession de son père à la tête de l'entreprise familiale. Il devient alors brocheur pour les librairies de luxe et d'art, pour des bibliophiles et pour des éditeurs comme Poulet-Masassis, Gruel-Engelnam... En 1886, il vend sa maison de brochage pour sauver de la faillite L'Édition nationale créée en 1885 avec l'imprimeur Richard et le libraire éditeur Lemonnyer. L'Édition nationale avait été créée pour publier une édition artistique et monumentale des œuvres de Victor Hugo avec la collaboration d'artistes de l'époque. Malgré la faillite qui intervient après la publication du 3e volume, l'entreprise renaît avec un nouveau capital et l'édition rencontre un vif succès et accumule les récompenses dont celle de l'Exposition universelle en 1889. Émile Testard décède d'une embolie à l'âge de 40 ans. Il est aussi l'auteur de deux textes publiés : Contes en omnibus et Jambes folles .

  • Modalités d'entrée :

    Fonds entré en 2018.

  • Présentation du contenu :

    Le fonds comporte les éléments juridiques et administratifs constitutifs de la société "Émile Testard - L'Édition Nationale", la correspondance échangée avec les illustrateurs et les graveurs ayant contribué au projet d'édition des œuvres de Victor Hugo ainsi que des documents liés à d'autres auteurs de la maison d'édition. On retrouve également des textes, pour la plupart inédits, écrits par Émile Testard sous le pseudonyme d'Émile Dartès. 

  • Condition(s) d'accès :

    Communicable

  • Organisme : Institut Mémoires de l'édition contemporaine (IMEC)
  • Mots-clés