Poèmes extraits d'Où vont les arbres?

  • Cote :

    547KHG/7/34

  • Date(s) :

    2012-2013

  • Description physique :

    Importance matérielle : 1 dossier

    Genre/Carac. phys. : Tirés à part

  • Présentation du contenu :

    Traduction anglaise par Marilyn Hacker : «Le nuage sur la vallée existait de tout temps...» et «Douze ans et du duvet sur le cœur...» ( PN Review 198, 2011) ; «Le pain rassit sur le muret...», «Les armées de poussières soulevées par son balai...», «Buste nu, le gardien du cimetière...» et «Platane loqueteux plus dur à chasser qu'un mendiant...» ( Poetry Review , Spring 2012) ; «Les doigts de la mère nous retiraient de l'âtre...», «La terre à l'époque cumulait les terres...», «Les armées de poussières soulevées par son balai...» et «Le pain rassit sur le muret...» ( Cerise Press , 2013) ; «L'Arbre qui s'est détaché de la forêt ne peut redresser notre clôture...», «Nous avons traversé toute la forêt sans rencontrer un arbre ami...», «Le soleil s'interposait entre nous à la moindre querelle...», «Des étrangers traversant la ville ont confondu la mère avec un jardin...», «La lecture gaspille les mots et fait bouillir la concentration comme du lait sur la cuisinière...» et «Comment retrouver la mère quand son visage a disparu derrière les collines...» ( Banipal 46, Spring 2013) ; recueil complet ( Cubstone Press , 2014) ; «Ses yeux soulignés du khôl de la marmite...», «Nos gribouillis donnaient à la mère un corps visible...», «La mère nous accrochait des bras...» et «Défaire la mère...» ( The Wolf London , Issue 25, sans date) ; «Ses yeux soulignés du khôl de la marmite...», «Nos gribouillis donnaient à la mère un corps visible...», «Il  nous arrivait de nous relayer devant la lucarne...» et «Le ciel qui marchait faisait perdre leurs repères aux maisons...» ( New Letters , sans date) ; «L'arbre qui s'est détaché de la forêt ne peut redresser notre clôture...» et «Le soleil s'interposait entre nous à la moindre querelle...» ( Counterfeits , sans date).