Toutes les ressources Musique 7 résultats (51ms)

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/SAT_2_jpg_/0_0.jpg
2 médias

Fondation Satie, Erik

165SAT/1 - 165SAT/322 , 1865-2006  

Cette collection réunit des manuscrits, notamment des billets calligraphiés, ainsi que de la correspondance et des documents concernant la gestion de l'oeuvre d'Erik Satie (1866-1925). Ces derniers ont été rassemblés essentiellement par Conrad Satie, frère du compositeur et par le comte Etienne de Beaumont. La Fondation Erik Satie, fondée en 1981 par Ornella Volta, a collecté une documentation volumineuse sur Erik Satie et plus largement sur son époque et son entourage avec des textes et des partitions d'auteurs et de compositeurs tels que Cocteau, Milhaud, Picabia ou Caby, ainsi que des adaptations, des hommages et une iconographie abondante. Un important ensemble de CD, cassettes audios et disques vinyles complète cette collection.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/CAB2_jpg_/0_0.jpg
1 média

Caby, Robert (1905-1992)

203CAB/  

Le fonds est constitué principalement des archives liées à son activité de compositeur (partitions et enregistrements sonores). Quelques poèmes et divers écrits ainsi que des dessins complètent cet ensemble. Des documents biographiques et une riche correspondance se trouvent également dans le fonds.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/BJM2_jpg_/0_0.jpg
1 média

Massin, Brigitte et Jean (1927-2002 et 1917-1986)

283BJM/ , 1917-2002  

Le fonds distingue les différents producteurs des archives c'est-à-dire, l'œuvre personnelle de Jean Massin, celle de Brigitte Massin de leur œuvre collective. Dans les archives de Jean Massin, nous retrouvons la plupart de ses écrits historiques : Cantate triomphale du Christ roi (1937), Poèmes de la compassion de Jésus-Christ (1939), Le Feu de la Saint-Jean (1944), Le Rire et la Croix (1949-1952), Robespierre (1956), Marat (1960), Almanach du Premier Empire : du neuf thermidor à Waterloo (1965), Don Juan : mythe littéraire et musical, recueil de textes (1979). On trouve également des textes anciens sur la religion et des poèmes couvrant la période 1934-1944, des conférences et des articles pour les revues Janus, Voies Nouvelles, Europe.... Concernant l'œuvre de Brigitte Massin, on trouve sa biographie de Franz Schubert parue en 1977, le manuscrit de son livre Olivier Messiaen : une poétique du merveilleux (1989), un manuscrit intitulé Françoise Rosay, de nombreux articles pour Diapason, l'Encyclopaedia Universalis, Hebdo-Magazine, Panorama, Le Monde de la Musique, Elle, Femmes Françaises, L'Humanité, Le Républicain Lorrain, Le Matin. Les manuscrits de leurs œuvres collectives : Ludwig van Beethoven (1955), Wolfgang Amadeus Mozart (1959), Recherche de Beethoven (1970), Histoire de la musique : de Monteverdi à Varèse (1977), Histoire de la musique occidentale (1983), ainsi que des archives concernant leurs créations radiophoniques, entre autres le 200e anniversaire de Beethoven (1970) et le cycle Schubert sur la RTF en 1972 complètent ces premiers ensembles. La correspondance, relativement abondante, comprend de la correspondance familiale et privée, de la correspondance professionnelle (ORTF, ALINEA, RTB, TF1...), des dossiers de correspondances, de la correspondance suivie (Paul Claudel, Paul Zumthor...). On trouve également une documentation conséquente, des dossiers documentaires, ainsi que des partitions de musique et de nombreux programmes de concerts et des photographies, des documents biographiques (agendas, carnets et documents officiels), de la gestion de l'œuvre (contrats et correspondances), des dossiers de presse sur l'œuvre des Massin, ainsi qu'une importante collection discographique (vinyles et CD) et une bibliothèque sur l'histoire de la musique.La correspondance a été classée dans l'ordre alphabétique des scripteurs, à l'exception de la correspondance commune à Brigitte et Jean Massin, plus anecdotique, qui demeure dans son état initial.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/aiecm_jpg_/0_0.jpg
1 média

Association Internationale d'Etude des Civilisations Méditerranéennes (AIECM)

477AIM/1 , 1972-1988  

- Documents administratifs : statuts, présidents, bureau, commissions, note d'information, correspondances, 1 dossier (1972-1988). - Colloques et tables rondes : notes, programmes, allocutions (1978-1980) - Malte 1972 ; Barcelone 1975 ; Malte 1976 ; Jerba 1981 : lettres et notes de Micheline Galley, secrétaire générale de l'association (1972-1981). - 1er colloque, La langue arabe dans le mode moderne, Collège de France, 1979 : questionnaires en arabe, circulaires de l'association et note sur le projet, 2 brochures dactylographiées, feuillets dactylographiés et 2 photocopies de photographies des participants.

- Ouvrages

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/RHM2_jpg_/0_0.jpg
1 média

Rohmer, Éric (1920-2010)

440RHM/1 - 440RHM/137 , 1942-2010  

Éric Rohmer a déposé l'ensemble de ses archives artistiques et professionnelles. L'œuvre cinématographique et télévisée est la plus représentée dans le fonds, elle forme un ensemble très riche et structuré. Pour chacun des films réalisés, qu'il s'agisse de courts ou longs métrages, les documents permettent de reconstituer le travail d'Éric Rohmer d'amont en aval. Depuis la conception et l'écriture des sujets sous forme de nouvelles et avec les différentes versions des scénarios, les entretiens avec les comédiennes, en passant par le tournage, avec de très nombreuses photographies et les cahiers de notes pour le montage, jusqu'à la promotion et la réception des films avec des dossiers de presse, chaque étape du travail créatif est documenté. Ainsi, on peut découvrir que Ma Nuit chez Maud (1969) fut ébauché dès 1944 dans la nouvelle Rue Monge ou que Le Genou de Claire (1970) s'intitula d'abord La Roseraie dans une nouvelle de 1949. La critique cinématographique est présente sous forme de manuscrits ou de dactylogrammes d'articles ainsi que par de nombreuses coupures de presse, notamment les articles parus dans Arts entre 1956 et 1960. Les cahiers manuscrits et les dactylogrammes de l'essai De Mozart en Beethoven, complètent cet ensemble. En littérature, on trouve les manuscrits de La Maison d'Elisabeth et d'un roman inédit, avec quelques nouvelles et poèmes. Lorsque Éric Rohmer a abordé la mise en scène théâtrale, il a travaillé avec la même méthode et la même précision que pour ses films. On peut donc, pour Catherine de Heilbronn et Le Trio en mi bémol, suivre le fil créatif depuis l'écriture jusqu'à la réception critique et, pour Le Trio en mi bémol, découvrir les nombreuses reprises et traductions que cette pièce a inspirées. Éric Rohmer fut professeur à l'Université de Paris I. Ses notes de cours sur différents cinéastes et sur sa propre œuvre permettent d'approfondir son approche critique et sa conception de l'écriture et de la mise en scène. Les documents réunis autour de F. W. Murnau pour l'écriture de sa thèse, L'Organisation de l'espace dans le Faust de Murnau et ultérieurement, montrent son intérêt constant pour ce cinéaste. Un autre ensemble documentaire, constitué essentiellement de coupures de presse sur le cinéma mais aussi sur l'écologie, la politique ou quelques faits divers témoignent de la curiosité d'esprit d'Éric Rohmer pour son époque et ont probablement servi de terreau pour certains sujets ou certaines scènes de films. Enfin, un bel ensemble critique sur Éric Rohmer et son œuvre, constitué de coupures de presse, d'entretiens, de textes et de mémoires universitaires complètent le fonds.

Fin des résultats