Cadre de classement des collections de l'IMEC 94 161 résultats (4ms)

Quadrille des enfans

 

Autre méthode célèbre au XVIIIe siècle, le Quadrille des enfans de l'abbé Berthaud, édité en 1744, après plusieurs années d'expérimentation en pension. Il s'agit d'une méthode de lecture sans épellation. Berthaud ayant fixé à 160 le nombre de sons nécessaires à la lecture, il les illustra par autant de figures « hiéroglyphiques » parlant « aux yeux et aux oreilles » qu'il colla sur des fiches en os de différentes couleurs. Il fit imprimer et encoller au revers les lettres formant les sons terminaux des mots illustrés, sons que l'enfant devait identifier à la vue des figures.

Ce jeu fut rapidement édité sous la forme d'un manuel, moins coûteux et donc plus largement accessible. Les figures y étaient réparties en 8 planches de 20 sujets, qui chacune constituait une leçon explicitée par le texte en vis-à-vis. L'ouvrage sera réédité pour les éducations préceptorales jusqu'en 1860.