Cadre de classement des collections de l'IMEC 89 693 résultats (11ms)

Enregistrements audio

SLV 22 , 1978 - 2002  

Association des Amis de Jean Sulivan. Débats, colloques, conférences, entretiens. Chansons. Enregistrements de films. Émissions radiophoniques : Radio Notre Dame, France Inter, RCF...

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/SLH524_21_3_0002_jpg_/0_0.jpg
1 média

Louise Schlumberger, infirmière de guerre

SCHLUM003 , 1914  

Etabli le 30 août 1914, ce laissez-passer permettait à Louise Schlumberger de circuler dans le Calvados et d'exercer dans les hôpitaux militaires de la région, et de soigner les inommbrables blessés et "gueules cassées" par éclats d'obus.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/SLH524_21_3_0001_jpg_/0_0.jpg
1 média

Photographie d'un cimetière allemand?

SCHLUM001 , s.d.  

La scène est un peu difficile à déchiffrer, mais peut-être s'agit-il d'ouvriers français en train de préparer l'entrée d'un cimetière allemand établi derriière des barbelés en zone française, dont ils s'apprêtent à hisser le panneau entre deux troncs d'arbre&

Rebeyrol, Philippe (1917-2003)

REB/1 - REB/3 , 1945-2003  

 Les archives de Philippe Rebeyrol, qui comportent les manuscrits de ses divers travaux critiques ou philosophiques, ainsi que des lettres d'écrivain, de Jean Maisonseul à Edmond Jabès, est surtout riche de deux correspondances exceptionnelles par leur intérêt et leur volume : l'une avec Roland Barthes, de 1932 à 1980, constituant un témoignage majeur sur l'adolescence et les premières années de l'écrivain et comprenant quelques-uns de ses écrits de jeunesse  ; l'autre, tout aussi considérable, (certaines lettres allant jusqu'à 50 feuillets), avec Lorand Gaspar, de 1978 à 2002, avec la lecture de Spinoza pour fil conducteur, mais aussi l'art et les sciences, et incluant manuscrits, tapuscrits et épreuves corrigées de textes, parfois inédits, du poète.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/vignettes_fonds/PRG_jpg_/0_0.jpg
1 média

Prigent, Christian (né en 1945)

PRG/1 - PRG/57 , 1963-2018  

Des dossiers constitués par Christian Prigent permettent de retracer la genèse des œuvres principales ainsi que leur réception. Ils réunissent une grande diversité de documents : notes et brouillons, croquis, documents ayant nourri l'écriture, correspondance et articles de presse. Les travaux sur Francis Ponge forment un dossier important comprenant les brouillons de la thèse "La poétique de Francis Ponge" (1969-1976), des articles postérieurs et la correspondance échangée avec Francis Ponge sur une vingtaine d'années. L'ensemble concernant l'activité théorique et critique de Christian Prigent réunit en outre un grand nombre d'articles parus depuis le début des années 1970 dans divers journaux et revues. Les archives sur la peinture témoignent de l'importance de celle-ci dans l'œuvre de l'écrivain. Elles rassemblent la plupart de ses textes en rapport avec les arts plastiques, des dossiers consacrés à des artistes, ainsi que des documents sur les expositions dans lesquelles il s'est impliqué. Un ensemble de carnets et cahiers complète les archives de cette abondante production littéraire et théorique. Les interventions publiques de Christian Prigent sont elles aussi richement documentées par les notes préparatoires et les textes de nombreuses conférences, les contrats, les programmes des manifestations, les agendas personnels, ainsi que par de nombreux enregistrements audio et vidéo. Si le fonds comporte peu de documents sur la revue TXT, on y trouve en revanche un ensemble important concernant la collection "Muro Torto", créée par Christian Prigent à Rome en 1979. La correspondance comprend des lettres de plus de cent cinquante scripteurs, parmi lesquels figurent des personnalités éminentes comme Roland Barthes, Jacques Derrida, Julia Kristeva, Jean-Luc Nancy ou Philippe Sollers, des éditeurs et de nombreux amis écrivains, philosophes et artistes (dont Philippe Boutibonnes, Hubert Lucot, Lucette Finas, Éric Clémens, Jacques Demarcq, Jean-Pierre Verheggen, Alain Frontier, Jean-Luc Steinmetz). Également très fourni, le dossier critique comprend des travaux universitaires portant sur l'œuvre de Christian Prigent ou sur TXT, des documents de préparation des dossiers consacrés à Christian Prigent dans des revues, ainsi que de nombreux articles de presse. Le fonds comprend également une riche documentation iconographique (photographies d'écrivains et artistes proches, originaux des documents utilisés ou reproduits dans les livres) répartie dans les différents ensembles.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/EXT33_1_0_0002_jpg_/0_0.jpg
1 média

D.R. Guetteurs d'avions

PLH_photo guetteurs d'avions_clp , 1915-1916  

Juché sur un toit, Jean Paulhan scrute le ciel à longueur de journée pour repérer l'arrivée des avions allemands et déclencher l'alarme.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/EXT33_1_0_0001_jpg_/0_0.jpg
1 média

D.R. Guetteurs d'avions

PLH_photo briquetterie_clp , 1915-1916  

Les guetteurs d'avions du régiment de Jean Paulhan (assis en tailleur à l'extérieur de l'escalier), à la briquetterie de Beauvais. Dans les mains des trois personnages de droite, des maquettes d'avions servant à repérer les vrais avions allemands dans le ciel.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/PLH33_194_0_0008_jpg_/0_0.jpg
1 média

Jean Paulhan. Georges Sabiron

PLH_Lettres SABIRON_10_1918 (3) , 1924  

Manuscrit du texte que Jean Paulhan donna sur son ami Georges Sabiron, poète, collaborateur du Mercure de France, des Soirées de Paris, engagé volontaire malgré sa claudication et tué au Front en 1918.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/PLH33_194_0_0006_jpg_/0_0.jpg
2 médias

Mme L. Lemarire. Lettre à Jean Paulhan

PLH_Lettres SABIRON_10_1918 , 14/10/1918  

Cette lettre annonce la mort de Georges Sabiron: "On est venu de la mairie me notifier le décès de mon frère. / Il a été identifié et inhumé le 7 août à l'endroit où il a été porté disparu, ce qui laisserait croire qu'il serait resté sur le champ de bataille depuis le 29 mai."

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/PLH33_194_0_0005_jpg_/0_0.jpg
1 média

Georges Sabiron. Lettre à Jean Paulhan

PLH_Lettres SABIRON_10_1917 (5) , 1er janvier 1917  

Dans cette lettre, Georges Sabiron relate qu'il est "préposé à la surveillance des gaz" : "Il faut y distinguer une très faible odeur de moutarde ou de caoutchouc qui brûle. / L'obus éclate faiblement et ouvre un récipient plein d'un liquide bouillant et les vapeurs sont invisibles et leurs effets sont lents à se manifester."

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/PLH33_194_0_0004_jpg_/0_0.jpg
1 média

Georges Sabiron. Lettre à Jean Paulhan

PLH_Lettres SABIRON_10_1917 (4) , 18/08/1917  

Le tertre où je me tiens est un éboulis.Cent cinquante noirs reposent dessous. Toirs jours après notre occupation, les Boches ont fait sauter ces tranchées, par des mines secrètes qu'ils y avaient laissées. L'amorce du détonateur était retenue par un ressort d'acier que rongeait lentement un acide. / et une compagnie d'africains est restée prise au piège.