Cadre de classement des collections de l'IMEC 89 693 résultats (11ms)

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/MRE153_7_0_0011_jpg_/0_0.jpg
1 média

André Mare. Page de carnet

MRE_22394_1_20130521_103343_f , 11/11/1918  

L'aquarelle représente le capitaine Eldorff, "un grand officier blond, en casquette, avec une très longue redingote gris vert et un petit poignard au coté" venant prendre les conditions de l'Armistice pour les porter à Spa, au au quartier général de l'Armée allemande.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/MRE153_7_0_0010_jpg_/0_0.jpg
1 média

André Mare. Page de carnet

MRE_15546_1_20110314_112535_f , s.d.  

Avec ce canon en tenue de camouflage, Mare note les opérations auxquelles il a participé: "pose d'un arbre périscope", "à Mareuil, 1600 chev[aux] de frise"

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/MRE153_7_0_0009_jpg_/0_0.jpg
1 média

André Mare. Bois de Biaches

MRE_12640_1_20090902_161128_f , 01/08/1916  

Dans les bois de Biaches, dominant Péronne, moururent beaucoup d'Africains venant des colonies françaises, engagés dans la terrible Bataille de la Somme.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/MRE153_7_0_0008_jpg_/0_0.jpg
1 média

André Mare. Bois du sanctuaire

MRE_12639_1_20090902_160508_f , 29/05/1915  

En Flandre occidentale, près de Zillebeke, ce bois fut longtemps un lieu de repos, véritable sanctuaire pour les soldats harassés. Mais, à partir de 1916, il devint le cimetière de nombreux jeunes soldats canadiens.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/MRE153_7_0_0005_jpg_/0_0.jpg
1 média

André Mare. Page de carnet

MRE_10564_1_20080227_170517_s , juil.-1915  

En-dessous de notes prises sur un "obusier" fabriqué par Krupp, la photo d'un groupe d'artilleurs au repos, et une aquarelle représentant un train de camions sur une route poussiéreuse.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/MRE153_7_0_0004_jpg_/0_0.jpg
1 média

André Mare. Scènes de la campagne de la Somme

MRE_9294_1_20070608_164109_f , Décembre 1916 - Janvier 1917  

Sur cette double page, sur fond de scène équestre, sont collées diverses photographies: de la villa réquisitonnée par l'armée à Carmy-sur-Matz, du PC de la Tanière, près de Belval, de la carrière et des bois du Chauffour.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/MRE153_7_0_0002_jpg_/0_0.jpg
1 média

André Mare. Jacques Villon et André Mare

 
01/02/1917 ,

Le frère ainé de Marcel Duchamp, dit Jacques Villon, a été mobilisé en août 1914, dans l'infanterie et participe à la bataille de la Somme puis de Champagne, Blessé en septembre 1915, il intègre fin 1916 l'atelier de camouflage basé à Châlons pour servir sur le front de Champagne, où est également employé André Mare.

, MRE_7877_1_20061218_100820_f
/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/MRE153_7_0_0001_jpg_/0_0.jpg
1 média

André Mare. Canon de 260

MRE_7009_1_20060718_160335_f  

Le canon de 75 (diamètre intérieur du fût) étant le canon le plus utilisé durant la Grande Guerre, celui-ci, de 260, "à masque d'acier et fût de recouvrement", s'avera peu maniable et fort lourd. Dans sa représentation peinte par André Mare, on voit à l'œuvre les techniques du camouflage, ainsi que l'influence cubiste. Au cours de la guerre, ont été créées différentes sections de camouflage dans laquelle furent mobilisés de nombreux peintres : André Mare, Jean-Louis Forain, Dunoyer de Segonzac, Jacques Villon, par exemple.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/MRC51_045_0_0001_jpg_/0_0.jpg
1 média

Jouvet, Copeau et Gallimard aux Etats-Unis

MRC_22627_1_20130607_152604_f , 1917-1919  

Agissant dans le cadre des services de propagande française à l'étranger et à la demande de Clemenceau, le comédien et régisseur Louis Jouvet, le metteur en scène Jacques Copeau et le bailleur de fonds Gaston Gallimard organisèrent une grande tournée de la troupe du Vieux-Colombier aux Etats-Unis, suivie de deux saisons au Garrick Theatre de New York, dans le but de promouvoir le théâtre français auprès des Américains, fort sollicités pour l'effort de guerre.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/MRC51_045_0_0003_jpg_/0_0.jpg
1 média

Guillaume Apollinaire

MRC2_B45.2_12DP14 , Mai-juin 1916  

Le poète, ici dans sa chambre d'hôpital avec des amis et compagnons, vient d'être trépané. Il a été blessé à la tempe par un éclat d'obus, alors qu'il lisait le Mercure de France dans sa tranchée.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/MRC51_045_0_0002_jpg_/0_0.jpg
1 média

Charles Péguy à l'armée

MRC2_B45.1_12DP14 , Août-septembre 1914  

Cette photographie de Charles Péguy, prise peu de temps après sa Mobilisation et peu de temps avant sa mort au Front, le 5 septembre 1914, provient de la documentation réunie pour la série d'émission dirigée par Jean José Marchand, "Archives du XXe siècle".

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/MRC51_046_0_0004_jpg_/0_0.jpg
1 média

Faux pilier d'église.

MRC2_B46_12DP14 (2) , 1916  

Ce faux pilier blindé est un exemple des ingénieuses formes de camouflage mises en œuvre sur le Front de l'Yser, en Belgique.

/medias/customer_166/MEDIAS_INTERNET/x_expos/EXP_GG1418/MRC51_046_0_0005_jpg_/0_0.jpg
1 média

Arbre observatoire.

MRC2_B46_12DP14 , 1916  

Ce faux arbre blindé, comportant un observatoire à 9 mètres de haut, a été fabriqué et monté sur la route de Péronne par la section de camouflage du peintre André Dunoyer de Segonzac.