« Lucien Rebatet » 626 résultats (31ms)

Éditions Berger-Levrault

789RBT/41/31 , 1966  

Les lettres sont écrites par Didier Bonnet, sur papier à en-tête des éditions Berger-Levrault.

Simone Chevalier

789RBT/38/1 , 1925-1933  

Le destinataire des lettres n'est jamais explicite : Lucien Rebatet n'est pas nommé ou s'appelle "Barbet". Une lettre est adressée à un autre destinataire (François ?) et cite "Rebatet" ; une autre est adressée à "mes chers amis" : Lucien Rebatet et François Varillon. Une lettre est incomplète.

Avec 3 lettres de Lucien Rebatet - qui signe parfois "votre Barbet" - et une lettre, dont le scripteur est non identifié (François ?) à Simone Chevalier (sans date).

Simone Chevalier aurait inspiré à Lucien Rebatet le personnage d'Anne-Marie dans LesDeux Étendards.

Éditions Albin Michel

789RBT/41/29 , 1965-1969  

2 lettres sont écrites sur papier à en-tête des éditions Albin Michel et toutes sont signées par Jean Brousse.

La Nation belge

789RBT/39/6 , sans date  

Cette lettre photocopiée avec des annotations manuscrites est signée S. Vanden Bulcke et Gérard Hupin.

Bourdy

789RBT/37/36 , 1947  

Le prénom est illisible.

Librairie Gallimard

789RBT/41/34 , 1951-1970  

Les lettres sont écrites sur papier à en-tête de La Librairie Gallimard, de la N.R.F. puis des Éditions Gallimard. Elles sont signées Dominique Aury (1952, 1968), Gaston Gallimard (1952-1965), Paul Gruault (1953), Louis-Daniel Hirsch (1954), Camille Dutourd (1954), Jacques Festy (1954), Monique Guibert (1962), Claude Gallimard (1970) et Suzanne Duconget (1970).

Avec le contrat d'édition de l'ouvrage Les Deux Étendards (1951), des notes de fabrication (1951), un prière d'insérer du roman (et une photocopie annotée) et des éléments contractuels relatifs à une traduction allemande du roman, publiée par Langen Muller Verlag (1962).

Avec le contrat d'édition (fragile) de l'ouvrage Les Épis mûrs (1954) et une note manuscrite de Lucien Rebatet au sujet du contrat (1954).

Les notes figurant sur les chemises orange sont écrites par l'ayant droit de Lucien Rebatet.