« Lucien Rebatet » 626 résultats (45ms)

Correspondance de Véronique à Lucien Rebatet

789RBT/44 - 789RBT/47 , 1945-1971  

12 lettres ou cartes envoyées par Véronique Rebatet au camp d'Écrouves puis à la prison de Fresnes. Le nom de l'expéditeur des lettres est souvent Madame Rovinsky, sœur de Lucien Rebatet.

Sur la carte postale datée du 25 août 1945 figure la réponse de Lucien Rebatet, datée du 30 août 1945.

Avec une note de Lucien Rebatet intitulée "Galtier-Boissière", des listes de linge, de vivres et un rapport du service social de la prison.

,

52 lettres envoyées à Lucien Rebatet, à la prison de Fresnes, dont certaines sont tâchées et abîmées.

Avec un "Passage sur Albertine endormie copié [par Véronique Rebatet] dans M. Proust".

 

 

,

42 lettres envoyées à Lucien Rebatet, à la prison de Fresnes, dont certaines sont tâchées et abîmées.

Avec une note écrite au dos d'un carton d'allumettes, une petite carte de vœux et une lettre de Marguerite Cailleux.

Avec 11 lettres de Véronique Rebatet (de 1946), des notes correctives sur Les Deux Étendards et 1 lettre incomplète (débuts manquants), 1 petite coupure de presse, 1 ordonnance recopiée et des listes de livres, de linges et de vivres.

,

69 lettres envoyées à Lucien Rebatet, à la prison de Fresnes.

Avec une mèche de cheveux, conservée dans une enveloppe datée du 26/02/1947.

,

41 lettres envoyées à Lucien Rebatet, à la Maison Centrale de Clairvaux.

La lettre datée du 07/10/1947 est écrite sur un papier à en-tête de l'Impérial Hôtel à Lourdes.

Avec 11 lettres de Véronique Rebatet (de 1947) dont deux sont tâchées, 3 lettres incomplètes, un "Passage sur Albertine endormie copié [par Véronique Rebatet] dans M. Proust", des cheveux dans une enveloppe et des listes de livres, de linges et de vivres pour le prisonnier de Fresnes et de Clairvaux.

,

44 lettres envoyées à Lucien Rebatet, à la Maison Centrale de Clairvaux.

,

39 lettres envoyées à Lucien Rebatet, à la Maison Centrale de Clairvaux.

Avec des listes - dont certaines sont tâchées - de livres, de linges et de vivres.

,

49 lettres envoyées à Lucien Rebatet, à la Maison Centrale de Clairvaux.

,

38 lettres envoyées à Lucien Rebatet, à la Maison Centrale de Clairvaux.

Avec le décret photocopié du 4/9/1949 portant publication du Traité de l'Atlantique Nord et des listes de livres, de linges et de vivres.

,

41 lettres envoyées à Lucien Rebatet, à la Maison Centrale de Clairvaux.

,

39 lettres envoyées à Lucien Rebatet, à la Maison Centrale de Clairvaux. Avec des récépissés de mandats et des listes de vivres.

,

52 lettres envoyées à Lucien Rebatet, à la Maison Centrale de Clairvaux.

Avec un reçu et une liste de vivres et de vêtements.

,

54 lettres envoyées à Lucien Rebatet, à la Maison Centrale de Clairvaux.

Avec 11 lettres (de 1951), 3 lettres incomplètes et des récépissés de mandats ou colis.

,

39 lettres envoyées à Lucien Rebatet, à la Maison Centrale de Clairvaux.

,

40 lettres envoyées à Lucien Rebatet, à la Maison Centrale de Clairvaux.

Avec 8 lettres (de 1952), 2 lettres incomplètes, des récépissés de mandats, des notes et des listes de livres, de linges et de vivres.

Lucien Rebatet a été libéré le 16 juillet 1952 puis assigné à résidence.

,

8 lettres envoyées à Lucien Rebatet - renommé Lucien "Forestier" - à Argentan puis Gacé, dans le département de l'Orne.

Avec des récépissés de mandats.

,

1 lettre.

Correspondance de Lucien à Véronique Rebatet

789RBT/42/10 - 789RBT/42/13 ; 789RBT/43/1 - 789RBT/43/8 , 1945-1967  

5 lettres, parfois adressées à "ma chère Minette".

Une lettre de Lucien Rebatet à Strasbourg est adressée à ses parents (recto) et à Véronique (verso).

,

30 lettres, dont certaines ne sont pas précisément datées.

La lettre écrite le 30 décembre 1946 à Fresnes "renferme [l]es dernières volontés" de Lucien Rebatet.

Avec une lettre de Véronique à Lucien Rebatet - déchirée puis reconstituée et partiellement recopiée - "écrite après avoir appris officieusement sa grâce et qu'il fallait tenir secrète" (avril 1947).

Avec des notes manuscrites de Véronique et de Lucien Rebatet et une liste d'affaires (à lui envoyer en prison, sans doute).

,

44 lettres, dont certaines ne sont pas précisément datées. Il est possible que des lettres datent de 1948.

Avec une note de Lucien Rebatet et quelques récépissés de mandats.

,

58 lettres, dont certaines ne sont pas précisément datées.

Avec un brouillon manuscrit de Lucien Rebatet argumentant en faveur de sa grâce et des prières d'insérer des livres de Marcel Aymé Le confort intellectuel et Uranus.

,

49 lettres.

,

73 lettres.

,

77 lettres écrites lors des derniers mois de détention de Lucien Rebatet, libéré le 16 juillet 1952.

Avec 4 notes manuscrites de Lucien Rebatet - dont une liste de livres souhaités pour la bibliothèque de Clairvaux - et 18 lettres envoyées à Véronique par Lucien Rebatet en prison, qui ne sont pas datées. Une lettre, dont le début manque, comporte un extrait de notice biographique de Lucien Rebatet.

Avec une carte postale vierge de l'ancienne abbaye de Clairvaux transformée en prison.

,

14 lettres écrites par Lucien Rebatet. Après sa libération, il est interdit de séjour à Paris, est hébergé dans le département de l'Orne notamment, loin de son épouse.

,

3 lettres.

, 13 lettres écrites par Lucien Rebatet, en voyage à Londres (1960).6 lettres écrites par Lucien Rebatet, en voyage en Inde (1961).,

1 lettre.

,

3 lettres.

Autres correspondances de proches

789RBT/42/7 - 789RBT/42/9 , 1914-1964  
Carte postale patriotique de Lucien Rebatet à un oncle et une tante nommés Brunet (1914)Lettre d'un oncle prénommé Pierre (?) (1949)Lettre de cousins prénommés Georges et ?, au couple Rebatet (1964),

4 lettres de condoléances reçues par Lucien Rebatet, suite au décès de sa mère Jeanne Rebatet (mars 1961).

,

1 lettre signée "Votre R." à "Chérie" et 5 lettres (recopiées par Véronique Rebatet) de Madame de Chabillaud à Marguerite Rovinsky.

Avec une note de Véronique Rebatet au sujet de cette correspondance (sans date).

Lettres à sa grand-mère Marie Tampucci

789RBT/42/6 , 1924-1932  

La grande majorité des lettres ne sont pas datées.

Certaines lettres sont écrites sur papier à en-tête de la compagnie d'assurances "La Nationale" (1929), du journal L'Action française (1930) ou de cafés parisiens.

Lettres à sa sœur Marguerite Rebatet

789RBT/42/5 , 1924-1945  

La moitié des lettres ne sont pas datées.

2 cartes postales de Lucien Rebatet sont envoyées du camp d'Écrouves, très vraisemblablement en 1945, à Madame Rovinsky ou Rovinski (nom d'épouse de sa sœur).

4 lettres de Lucien Rebatet sont adressées à une femme non nommée, probablement sa sœur (sans date).

Avec 14 lettres de Marguerite à son frère Lucien Rebatet (1946-1948) et une lettre jointe de sa mère, Jeanne Rebatet.

Lettres à ses parents

789RBT/42/3 - 789RBT/42/4 , 1924-1929  

27 lettres explicitement adressées à "mes chers parents".

La majorité des lettres ne sont pas datées.

,

48 lettres et 38 cartes postales, dont quelques-unes sont incomplètes.

Les destinataires des lettres ne sont pas précisément nommés mais il s'agit très certainement des parents de Lucien Rebatet.

Certaines lettres sont écrites sur papier à en-tête de la compagnie d'assurances "La Nationale" (1928) et du journal L'Action Française (environ 1929-1930).

Les cartes postales viennent surtout d'Allemagne (notamment Diez an der Lahn) et de Strasbourg.

Avec une coupure de presse sur les manœuvres de l'Armée du Rhin (4/9/1927) et un poème sur "Lili Marlene", recopié au dos d'une lettre.

Lettres à sa mère Jeanne Rebatet

789RBT/42/1 , 1921-1932  

La majorité des lettres ne sont pas datées.

Certaines lettres sont écrites sur des papiers à en-tête de la compagnie d'Assurances "La Nationale" (1928-1929) et du journal L'Action française (1931).

Avec 5 lettres de Jeanne Rebatet à son fils Lucien Rebatet (1946-1947).

Éditions Stock

789RBT/41/44 , 1953  

La lettre est écrite sur un papier à en-tête des éditions Stock et elle est signée René Lasne.

Jean Paulhan

789RBT/41/43 , 1951-1952  

8 lettres sont écrites sur papier à en-tête de la N.R.F. De nombreuses lettres ne sont pas datées.

Avec une copie de lettre de Véronique Rebatet à Jean Paulhan (1951) et une lettre de Dominique Aury à Véronique Rebatet (1952).

Avec des notes manuscrites et une coupure de presse : article "Les proboches et nous" citant Lucien Rebatet (sans date).

Les lettres de Jean Paulhan relèvent autant de la correspondance éditoriale que de l'aide personnelle. Il a en effet beaucoup oeuvré pour réunir des signatures lors de la pétition en faveur de la grâce de Lucien Rebatet, puis pour sa libération.

Correspondance adressée à Véronique Rebatet

789RBT/41/42 - 789RBT/41/44 , 1951-1953  

La majorité des lettres ont été adressées à Véronique Rebatet au sujet ou à l'attention de Lucien Rebatet, pendant ses années de détention.